Catalina Skinner

Mezzo-soprano

Susanna dans Le Secret de Susanne de Wolf Ferrari
Susanna dans Le Secret de Susanne de Wolf Ferrari
Catalina Skinner
Catalina Skinner
899B6480
Catalina Skinner
Catalina Skinner
Catalina Skinner
Rosina dans Le Barbier de Séville de Rossini
Catalina Skinner

La mezzo-soprano colombienne Catalina Skinner commence sa formation musicale dans son pays natal. En France, elle obtient un master en chant au Conservatoire Supérieur de Lyon en 2015 et explore des répertoires variés : baroque, opéra, lied et mélodies, avec une prédilection pour la musique de chambre ibéro-américaine. Elle a pu bénéficier de l’enseignement de grandes interprètes tels Anne-Sophie von Otter, Bernarda Fink, Barbara Bonney, Roger Vignoles, Françoise Pollet, Udo Reinemann ou encore Sandrine Piau.  

 

Remarquée à la scène pour sa présence et ses qualités vocales, elle interprète les rôles mozartiens de Zerlina, Dorabella et Cherubino;  qu’elle a incarné en avril 2017 à l’Opéra d’Alger; Maddalena dans Rigoletto de Verdi avec « Opéra des Landes » sous la direction de Philippe Forget, entre autres. 

Entre 2015 et 2017 elle intègre le Studio de l’Opéra de Lyon et fait partie de plusieurs production sur cette même scène: la Marchande de plaisirs dans Mesdames de la Halles de J. Offenbach, Le Pâtre, La Chatte et L’Écureuil dans L’enfant et les Sortilège de M. Ravel sous la direction de Martin Brabbins et la Troisième Servante dans Elektra de R. Strauss dirigé par Hartmut Haenchen. 

En 2016 elle est la Rosina du Barbiere di Siviglia de Rossini avec la Compagnie Opér’Azul. 

On a pu l’entendre en 2018 au Zenith de Toulouse avec l’Orchestre du Capitole sous la direction d’Oliver Zeffman (Mozart et Rossini) ou encore à la Halles aux Grains de cette même ville dans le rôle de Maria dans West Side Story de Bernstein. 

Elle se produit régulièrement dans des récitals de lieder, mélodies ou musiques anciennes à Alger (Basilique Notre Dame d’Alger), en Belgique (La Monnaie), en Colombie (Musée National) ou en France.